Créée en 2008, Sawnd a pour vocation de développer de nouveaux talents dans l’univers de la musique et de la vidéo. Sawnd guide également les agences de communication et les producteurs dans l’optimisation de leurs univers sonores. Sawnd travaille avec de nombreux artistes, sociétés de productions et labels. Sawnd dispose également de contacts étroits avec le monde du sport, permettant ainsi des partenariats intéressants.

 

Pour suivre l’actualité de Sawnd, rendez-vous sur le blog !

Qui sommes-nous ?

Fama Niang

Gilles Babinet

Ses débuts dans la musique, en 1993, Fama Niang les doit à son intérêt pour la scène ragga hip-hop parisienne. « A l’époque, je sortais tout le temps, dans les sound systems en particulier, à l’espace des Peupliers, à la Péniche Rubis. J’écoutais Blues Party, King Dragon, Sounjata Sound System… ». Plongée dans l’univers du « dance-hall », Fama fait des rencontres déterminantes et commence à manager Katia et Lanata, un groupe de Ragga hip-hop féminin. Lors d’un voyage en Suède, en 1996, elle rencontre une artiste prometteuse : China. « C’est avec China que j’ai fait mes premiers pas en matière de production, d’édition, de promotion et de marketing. Ça a été une période très riche et passionnante ».

 

Une fois entrée dans l’univers de la musique, Fama commence à manager d’autres artistes comme Fania... Puis Sandrine Runser de BMG Music Pusblishing lui propose de créer un catalogue éditorial autour de Java, Momo Roots, Sonia De Meglio, Jule et Lanata.

 

Autre casquette : Fama est apporteur d’affaires pour des artistes. « Camille est venue me voir. J’ai flashé sur elle ». Sans avoir signé de contrat, Fama crée le buzz autour d’elle, et déclenche la signature de Camille chez Virgin. Elle effectue le même travail pour Samaha et Avril qui sortiront leurs albums respectifs chez Delabel et F-Communications.

 

C’est dans ce contexte que Frédéric Rebet, directeur général de Naïve, lui propose d’intégrer le staff de Naïve en tant que « talent scout » directrice artistique. « Cela a été une nouvelle expérience très enrichissante. Évoluer au sein d’une maison de disques avec un catalogue aussi éclectique (Mirwais qui venait de faire l’album de Madonna, Lord Kossity, Shakedown, Omar, JF Coen, Muse, Pink Martini, Carla Bruni…), ça m’a permis d’appréhender toutes les facettes de ce métier ».

 

Entre 2002 et 2007, Fama co-dirige la structure L.U.V. France, un collectif d’auteurs, compositeurs, réalisateurs suédois, qui produit des musiques pour des campagnes de pub (Volvo, Kenzo, Mastercard Diesel, H&M, Ikea…), compose, réalise et mixe des titres pour des artistes tel que Axelle Red, Ophélie Winter, Oxmo Puccino, Amel Bent, Willy Denzey…

Nouvelle étape en 2008 : une opportunité permet à Fama de créer sa propre structure : Sawnd, avec Gilles Babinet.

Gilles Babinet a un parcours d’entrepreneur ; autodidacte de formation, il a créé et revendu plusieurs sociétés dans de nombreux domaines, en particulier dans l’internet et la téléphonie mobile.

 

Au cours des dernières années il a fondé et co-fondé Musiwave (Musique mobile) qui sera revendue à Microsoft, Eyeka (communauté d’auteurs vidéo, photo, design graphique et sons), Mxp4 (musique interactive), Captain Dash (analyse de big data) et Digicompanion (plateforme de marketing des contenus en ligne).

 

 Il est actuellement responsable des enjeux du numérique pour la France auprès de la Commission européenne, et vient de publier un premier ouvrage intitulé "L'Ère Numérique, un nouvel âge de l'humanité" dans lequel il met en avant l'impact des technologies, des concepts et des modes de pensées issus de la sphère digitale sur le monde actuel.

 

Au sein de Sawnd, Gilles aide les artistes à prendre en compte les nouveaux médias et les nouvelles technologies pour accroître leurs potentiels créatifs.